Groupement des Industries de Construction et Activités Navales

   

Comité défense

 

delegue_general_adjoint.png

Responsable :

Hervé CROCE

Partant du constat que l’industrie navale doit exercer un lobbying direct auprès des autorités du Ministère de la Défense, notamment la DGA, le comité défense du GICAN permet d’informer, de coordonner et de déterminer les actions à entreprendre dans ce domaine. 

Les objectifs du comité défense

 

 

Comité énergies marines renouvelables (EMR) 

 

delegue_general_adjoint.png

Responsable :

Boris FEDOROVSKY

Le comité-EMR du GICAN a pour objectif de fédérer les intérets des industriels maritimes français pour le domaine des EMR, en oeuvrant à la connaissance de ces marchés, des opportunités d’effrots de recherche, au positionnement des entreprises, à la coordination avec les clusters industriels régionaux, ainsi qu’à la structuration de la filière industrielle.

Le comité a fait paraitre, en commun avec les SER, des annuaires des acteurs français pour les EMR et une brochure présentant les offres industrielles françaises.

Le comité participe au groupe AFNOR de normalisation pour l’éolien offshore, ainsi qu’à diverses manifestations dédiées aux EMR.

Consulter la brochure EMR
Consulter l'annuaire SER/GICAN

 

 

Comité Equipementiers

COMITE DE REPARATION NAVALE

delegue_general_adjoint.png

Responsable :

Charles BOUQUET des CHAUX

Le Comité des Equipementiers a vocation à réunir les entreprises réalisant des équipements pour la construction et les activités navales. Il développe ses actions en direction du marché et à l’international en proposant des actions et une présence fédérée lors des grands salons maritimes.

 

Les activités de réparation navale et MCO concernent les navires aussi bien militaires que civils, français ou étrangers. Elles ont la caractéristique d’être à la fois des services et des industries. Leur spécificité a conduit le GICAN à créer un comité spécial qui leur est dédié. Le comité regroupe une vingtaine d’entreprises. L’activité de réparation navale et de services emploie environ 15 000 personnes en France.

 

 

Comité « PME/ETI »
Comité Sûreté, Sécurité, Environnement Maritime (SSEM) 

 

delegue_general_adjoint.png

Responsable :

Marie-Christine MECHET

Les PME et ETI du GICAN se réunissent au sein du Comité PME/ETI. Ce comité a pour missions de fédérer les entreprises du GICAN en créant un réseau solidaire et actif. Il porte les préoccupations des PME dans leurs relations avec les grands donneurs d’ordre en créant des moments de rencontres et d’échanges. Il a vocation à représenter ces entreprises dans différents organismes comme le Pacte DEFENSE PME, le Pacte PME et les différents ministères de rattachement, comme le ministère de la défense (DGA), le ministère de l’économie (DGE). Il est activement présidé par le dirigeant d’une entreprise adhérente du GICAN.

Le Comité « Sécurité, sûreté, environnement maritime » (SSEM) a vocation à réunir l’ensemble des entreprises adhérentes du GICAN qui interviennent dans la sécurité et la sûreté maritime, dans la surveillance maritime et dans la prévention et la lutte contre les pollutions maritimes. Il a produit une brochure présentant l’offre globale de sécurité/sûreté à vocation export. Il travaille également sur la cybersécurité des systèmes embarqués. Il a vocation à créer un réseau solidaire capable de porter sur la scène internationale les matériels de haute technologie de nos industriels.

Consulter la brochure SSEM

 

 

Comité de communication

delegue_general_adjoint.png

Responsable :

Anne de VILLOUTREYS

Le Comité de communication  a pour objectif de créer et stimuler des échanges réguliers entre les communicants des grands groupes, PME et ETI. Travailler sur des outils de communication et éléments de langage, traiter des sujets d’actualité pour la filière, recueillir leurs RETEX, et leurs besoins en termes de communication.

 

 

COMITE TECHNIQUE ET SCIENTIFIQUE

 

Responsable :

Thomas LOCKHART

Le Comité Technique et Scientifique a comme mission d’élaborer des positions collectives techniques communes du GICAN vis-à-vis du CORICAN et des instances européennes. Il organise à cette fin les échanges d’information nécessaires. Il est composé d’une trentaine de membres.